Les traditions du Nouvel An les plus insolites dans différents pays

L'histoire et la culture des peuples de certains continents jouent un rôle important dans la célébration du Nouvel An et la décoration des maisons, mais nous avons tous une chose en commun : nous avons hâte que la fête frappe à la porte.
Plongeons-nous dans l'univers de la culture des peuples du monde, et découvrons comment ils préparent et célèbrent ces fêtes de fin d'année



Les Français ne sont pas conservateurs pour ces événements. Malgré le fait que beaucoup d'entre eux préfèrent célébrer le Nouvel An à la maison, nombreux sont ceux qui ne sont pas opposés à "sortir".
Les jeunes aiment se rassembler dans les grandes entreprises bruyantes, aller visiter ou célébrer cette fête dans les restaurants, places et rues de leurs villes agrémentées de sapins de Noël.
Il y a aussi ceux qui fêtent le nouvel an dans le centre de Paris. Les rues de la capitale sont bondées et amusantes ce soir. Les vacances sont très populaires en France et des espoirs particuliers sont mis sur la nouvelle année et, quels que soient le statut social et l'âge, ces jours-ci, l'arrivée de la nouvelle année est célébrée dans la joie.

image Je n’ai qu’une résolution.

Image Je n’ai qu’une résolution. Je vais essayer de découvrir les différences entre les désirs et les besoins.




- AUTRICHE : En Autriche, il est considéré comme un commandement non écrit d'entendre le son solennel de la « cloche de la paix » installée dans la cathédrale Saint-Étienne le soir du Nouvel An à Vienne.
Des milliers de personnes se rassemblent sur la place de la cathédrale le 31 décembre. Autrefois, dans ce pays, il était de bon augure de rencontrer un ramoneur, de le toucher et de se salir. On croyait que cela apportait beaucoup de bonheur et de chance.

- ARGENTINE : En Argentine, selon une longue tradition, les employés des institutions, le dernier jour de l'année de travail, jettent par les fenêtres de vieux calendriers, des déclarations et des formulaires inutiles.
Dans la partie commerciale du pays - Buenos Aires - à midi les trottoirs et la chaussée sont recouverts d'une épaisse couche de papier. Personne ne sait comment et quand cette coutume est née. Non sans incidents. Une fois, des employés d'un des journaux, qui jouaient trop, ont jeté toutes les archives par la fenêtre.

- AFGHANISTAN : En Afghanistan, le Nouvel An a lieu le jour du Grand Équinoxe. Le chef du village va au champ et fait le premier sillon. Les villageois les plus respectés le suivent. La consommation de boissons alcoolisées est interdite par la loi.
Le vin est alors remplacé par des bonbons. Traditionnellement, les femmes se rassemblent séparément des hommes. Une sentinelle est généralement placée devant leur lieu de rendez-vous.

- BIRMANIE : Comme le Nouvel An en Birmanie tombe dans la période la plus chaude, son arrivée est célébrée par un festival de l'eau. Le spectacle, il faut le dire, très drôle : lorsqu'ils se rencontrent, les gens se versent de l'eau les uns sur les autres à partir de plats différents.
Mais se baigner avec de l'eau n'offense personne, car ce rituel est une sorte de souhait de bonheur pour la nouvelle année.

- BULGARIE : En Bulgarie, le soir du Nouvel An, des bâtons de cornouiller sont achetés - un attribut indispensable des vacances du Nouvel An. Le 1er janvier, les enfants, s'approchant de la famille et des amis, tapotant légèrement avec des bâtons, vous félicitent pour la fête.
Avec le dernier coup de l'horloge de l'année, les lumières s'éteignent pendant 3 minutes dans toutes les maisons : ce sont les minutes des bisous du Nouvel An, qui remplacent les toasts. Les Bulgares se réjouissent si quelqu'un éternue à table. On dit que ça porte chance.

- BRÉSIL : Le soir du Nouvel An au Brésil, des milliers de bougies s'illuminent sur le sable d'une plage océanique.
Des femmes en robes longues entrent dans l'eau et jettent des pétales de fleurs dans les vagues de l'océan.

- GRANDE-BRETAGNE : En Grande-Bretagne, la maison est généralement décorée de branches de houx et de gui blanc. Selon la coutume, une fois par an, la veille de Noël, les hommes ont le droit d'embrasser toute fille qui s'arrête sous la décoration de cette plante.
L'une des anciennes traditions est la bûche de Noël. On pense que les anciens Vikings ont également apporté ce rite en Angleterre. À Noël, ils ont coupé un énorme arbre et il reste sec toute l'année.
Et ce n'est qu'à Noël prochain qu'il a été introduit dans la maison et qu'il a brûlé dans le foyer pendant très, très longtemps. S'il sortait sans être réduit en cendres, les propriétaires s'attendaient à des ennuis.

- VIETNAM : Au Vietnam, le Nouvel An est célébré la nuit. Au coucher du soleil, les Vietnamiens allument des feux de joie dans les parcs, les jardins ou dans les rues. Plusieurs familles se rassemblent autour d'elles et cuisent des spécialités de riz sur le gril. Ce soir-là, toutes les querelles sont oubliées, toutes les insultes sont pardonnées, car le Nouvel An est une fête de l'amitié !
Les Vietnamiens passent le lendemain avec leurs familles. Les Vietnamiens croient que la première personne qui entre dans leur maison au Nouvel An leur portera chance, ou vice versa : douleur et malheur. Par conséquent, ces jours-ci, ne rencontrez que des personnes de confiance, juste au cas où.
Même la veille du Nouvel An au Vietnam, il est de coutume de relâcher des carpes vivantes dans les rivières et les étangs.
Selon la légende, un dieu nage sur le dos d'une carpe qui, le soir du Nouvel An, va au paradis pour y raconter comment vivent les gens sur Terre.

- PAYS-BAS : Aux Pays-Bas, les beignets aux raisins secs sont préparés une fois par an pour la table du Nouvel An.
Les enfants ici adorent ces bonbons. Le soir, ils mettent des carottes et du foin dans des sabots de bois pour retrouver leurs douceurs préférées le matin.

- GRÈCE : En Grèce, il existe une coutume selon laquelle, à minuit exactement, le chef de famille sort dans la cour et écrase une grenade contre le mur. Si ses grains se dispersent dans la cour, la famille vivra heureusement dans la nouvelle année. Lors de leur visite, les Grecs apportent avec eux une pierre en cadeau et la laissent dans la chambre des propriétaires.
Ils disent: "Que l'argent des propriétaires soit aussi lourd que cette pierre", comme un bon présage pour la nouvelle année.

Image que vos voeux les plus chers se realisent

Image avec texte : que vos voeux les plus chers se realisent.




- DANEMARK : Au Danemark, les forestiers ont trouvé un excellent moyen de sauver leurs forêts des braconniers qui veulent décorer leur maison avec la beauté de la forêt. Au Nouvel An, ils traitent les arbres avec une composition spéciale.
A froid, le liquide est inodore. À la maison avec la chaleur, l'arbre commence à émettre une odeur âcre et étouffante, punissant les contrevenants.

- INDONÉSIE : Il est très inhabituel de célébrer le Nouvel An en Indonésie. Ainsi, sur l'île de Bali, cela dure 10 jours. De nos jours, des colonnes de riz décorées sont érigées, jusqu'à deux mètres de haut. Ils sont pour les dieux.
A la fin des célébrations, les colonnes sont démontées et renvoyées dans leurs foyers. Le riz est mangé par les gens, tandis que les dieux se souviennent des cadeaux.

- INDE : De très beaux rituels pour fêter le nouvel an en Inde. Les habitants du nord de l'Inde se parent de fleurs blanches, roses, rouges et violettes. Dans le centre de l'Inde, les bâtiments sont décorés de drapeaux colorés, principalement orange.
Dans l'ouest de l'Inde, de petits plafonniers sont allumés. Les hindous ont leur propre règle d'offrir des cadeaux. Par exemple, les cadeaux pour les enfants sont placés sur un plateau spécial.
Le matin, les enfants sont fermés les yeux et amenés devant ce plateau.

- IRAN : En Iran, le Nouvel An est célébré le 21 mars. Là-bas, les gens plantent des grains de blé dans de petits pots quelques semaines avant le nouvel an.
Au nouvel an, ils germent - cela symbolise le début du printemps et la nouvelle année.

- VIETNAM : En Irlande, le soir du Nouvel An, les portes des maisons s'ouvrent toutes grandes, quiconque le souhaite peut entrer dans n'importe quelle maison et y devenir un invité de bienvenue. Il sera assis sur un siège d'honneur, traité avec un verre de bon vin, sans oublier de dire : « Pour la paix dans cette maison et dans le monde entier ! A onze heures et demie, les Irlandais sortent sur la place centrale, chantent, dansent, s'amusent.

- ITALIE : En Italie, à la Saint-Sylvestre, les lentilles ne peuvent manquer, symbole de prospérité. accompagné de pieds de porc. Les desserts classiques sont le panettone et le pandoro, connus dans le monde entier. Le 31 à minuit, il était de coutume, ces dernières années, de jeter tout objet ancien.
Il n'était pas rare de voir des réfrigérateurs ou des machines à laver en pleine rue le matin du 1er janvier. Aujourd'hui, cette coutume a beaucoup diminué. Les fêtes de fin d'année en Italie sont le 6 janvier, avec l'apparition de la Befana - une vieille femme qui apporte toutes sortes de bonbons (du chocolat par tradition) aux enfants le jour de la fête de l'Epiphanie.
La Befana est une fée très exigeante : un balai volant arrive et aux enfants obéissants et gentils elle apporte du chocolat, aux petits espiègles et farceurs elle remplit de petits charbons noirs un bas accroché spécialement à cet effet sur le sapin de Noël ou au plafond de une chambre.

- ESPAGNE : En Espagne, la fête principale reste Noël : cette soirée se passe exclusivement en famille, à une table richement dressée (c'est pour ce dîner que la maîtresse de maison essaie de faire le plein des délices les plus incroyables).
Malgré leur âge, les gourmets, petits et grands, privilégient les douceurs, qui peuvent être représentées par des dizaines de plats différents. Ici vous pouvez trouver des gâteaux à base de pâtes au vin, des gâteaux aux amandes et des biscuits aux graines de cumin. Quant aux cadeaux, selon la tradition, ils sont avant tout reçus par les enfants, comme en Italie le 6 janvier.
Les enfants accrochent un bas préparé à l'avance à la fenêtre la veille, qui le matin est plein de cadeaux. Mais le 31 décembre - le jour de la Saint-Nicolas - est une véritable fête dans le cercle des amis. Ici personne n'est lié par des rites religieux, et chacun s'amuse comme il l'entend.

- CHINE : En Chine, le Nouvel An est toujours célébré sur la nouvelle lune fin janvier - début février. Lors de la procession festive qui parcourt les rues de la ville chinoise le soir du Nouvel An, les gens allument de nombreuses lanternes.
Ceci est fait pour symboliser la lumière de votre chemin dans la nouvelle année. Comme on pense que le Nouvel An est entouré d'esprits malins et de forces impures, ils sont effrayés par les pétards et les feux d'artifice.

- COLOMBIE : En Colombie, on pense qu'il ne peut y avoir de fête sans coups de feu, feux d'artifice et explosions. Les Colombiens fabriquent des poupées représentant la vieille année.
Ils sont portés sur des bâtons, des testaments amusants sont lus. Ensuite, ils jettent les poupées loin d'eux et à minuit les charges commencent à exploser, la poudre à canon cachée dans les poupées. L'année ancienne, entourée de feu et de fumée, se dissipe pour laisser place à la nouvelle année.

- CÔTE D'IVOIRE : Les habitants de la Côte d'Ivoire organisent chaque année une fête traditionnelle. Elle est dédiée à la célébration de la nouvelle année, à la mémoire des ancêtres. Pendant les célébrations, il y a un rite de "nettoyage" des troubles, des erreurs et des actions indignes commises l'année dernière. Pendant toute une semaine, les citoyens, petits et grands, dansent au rugissement d'un grand tomton sacré.
Dans les chants rituels, les demandes d'aide des esprits des ancêtres sont entendues. Ceux qui violent la bonne moralité sont méprisés.

- CUBA : A Cuba, avant le Nouvel An, tout le monde remplit ses verres d'eau et quand l'horloge sonne midi, ils la jettent dans la rue par les fenêtres ouvertes. Cela signifie que l'ancienne nouvelle année s'est bien terminée et les Cubains espèrent que la nouvelle est aussi claire et pure que l'eau. Et, bien sûr, heureux! L'horloge du Nouvel An à Cuba ne sonne que 11 fois. Étant donné que le douzième coup tombe précisément dans la nouvelle année, l'horloge peut se reposer et célébrer calmement les vacances avec tout le monde.

image vintage du Nouvel An 1953 avec Debbie Reynolds

Image vintage avec les célébrations du Nouvel An 1953 avec Debbie Reynolds, l'une des plus grandes stars d'Hollywood de cette période.


- MICRONÉSIE : En Micronésie, les habitants d'une des îles changent de nom chaque année. Ceci est fait pour confondre les mauvais esprits. Ça se passe comme ça : au réveil le 1er janvier, les membres de la famille se couvrent la bouche avec leurs paumes, se disent leur nouveau nom.
En même temps, l'un des membres de la famille bat du tambourin pour que le mauvais esprit ne puisse pas écouter. Si 2 membres de la tribu se rencontrent quelque part sur la route, ils s'accroupissent tous les deux et se murmurent leur nom à l'oreille, frappant le sol de toutes leurs forces avec un bâton ou une paume.
Chacun se choisit un nom. Du coup, divers malentendus surviennent, quand, un an, la moitié des villageois s'appelaient Michael Jackson !

- NORVÈGE : En Norvège, les enfants attendent des cadeaux d'une chèvre. Elle est accueillie avec des friandises festives: des oreilles d'avoine séchées, qui sont placées dans les chaussures des enfants pour le nouvel an. Le lendemain matin, au lieu des épis de maïs, les enfants trouvent les cadeaux du Nouvel An dans leurs bottes et chaussures. Dans ce pays, la chèvre a une position privilégiée.
Le fait est qu'une légende locale raconte que le roi norvégien Olaf II a un jour sauvé une chèvre blessée en la retirant d'une falaise. L'animal a été emmené au palais, soigné et relâché. En signe de gratitude, l'animal apportait chaque nuit des plantes médicinales rares au sauveur.
En Norvège, il est de coutume de ne pas oublier nos petits : avant d'aller se coucher le soir du Nouvel An, les enfants accrochent un panier plein de grains de blé devant la fenêtre, et placent un bol de flocons d'avoine dans une mangeoire pour un cheval ou un poulain. le gnome qui vient avec les cadeaux, en mangeant, peut reprendre ses forces.

- PÉROU : Au Pérou, on pense que quiconque se promène dans son quartier le soir du Nouvel An avec une valise pourra faire un long voyage planifié.
Si une fille avec une brindille de saule fait le tour du pâté de maisons, le jeune homme à qui elle propose de prendre la brindille de l'autre côté deviendra son petit-ami.

- PANAMA : Au Panama, le Nouvel An est exceptionnellement bruyant : les trompettes sonnent, les sirènes hurlent et les gens crient. Selon une ancienne croyance, le bruit chasse les mauvais esprits.
Au Panama, il est de coutume de brûler des célébrités et des politiciens embaumés pour le nouvel an. En fait, les Panaméens ne souhaitent de mal à personne : l'année dernière, par exemple, ils ont brûlé une effigie de Fidel Castro et même du champion olympique de l'équipe nationale panaméenne de course à pied.
C'est juste que ces épouvantails, appelés muñeco, personnifient tous les problèmes et les échecs de l'année à venir. Pas d'animaux en peluche - pas de problèmes l'année prochaine.

- ROUMANIE : Les habitants de Roumanie célèbrent le Nouvel An avec des chants rituels anciens et de la musique de Noël. Un homme portant un masque de chèvre et une peau de chèvre (souvent remplacé par une couverture moelleuse) exécute une danse rituelle de la chèvre.
Dans les rues de Bucarest, le soir du Nouvel An, des groupes d'adolescents en costumes nationaux, avec de grands chapeaux d'agneau et de longs fouets à la main, se rencontrent.
Ils entrent dans les cours, ils s'empilent, ils battent à un certain rythme avec un fouet au sol, criant de temps en temps les traditionnels vœux du Nouvel An. Ce rite ancien symbolise le travail des champs : les garçons battent des bœufs imaginaires pour mieux labourer la terre afin que l'année prochaine elle soit riche en récoltes.
Toutes les jeunes filles ont des branches de gui vertes dans leurs étals avant le nouvel an. Les feuilles de cette plante, même dans les froids les plus sévères, conservent leur couleur vert vif et leur fraîcheur.

- SOUDAN : Au Soudan, la noix verte et non mûre est considérée comme la mascotte de la nouvelle année. Le meilleur souhait d'une personne est de trouver une amande non mûre qui apporte bonheur et chance tout au long de l'année.

- PHILIPPINES : Aux Philippines, en novembre, débute la production en série d'arbres de Noël à partir de branches en plastique et en papier mâché. Des concours sont organisés pour des lanternes de différentes tailles et formes.
Dans la chaleur de trente degrés que l'on retrouve ici fin décembre, il est particulièrement curieux de voir le Père Noël se promener dans des manteaux de fourrure rouge bordés de fausse fourrure blanche.

- FINLANDE : En Finlande, les cadeaux du Nouvel An sont disposés sur la table et recouverts d'un bol. Les filles célibataires jettent une pantoufle sur leurs épaules. S'il tombe à la porte, il y aura un mariage.

- RÉPUBLIQUE TCHÈQUE : En République tchèque, comme en Slovaquie, tout le monde s'offre des cadeaux. Et un cadeau que vous n'aimez pas dans les premiers jours des vacances peut être retourné en toute sécurité au magasin ou échangé.

- ECOSSE : En Ecosse, le soir du Nouvel An, ils mettent le feu à du goudron dans un baril et le font rouler dans les rues. Les Écossais considèrent cela comme un symbole de la combustion de la vieille année.
Après cela, la voie vers la nouvelle année est ouverte. Lorsque les aiguilles de l'horloge approchent de 12 heures, le propriétaire de la maison en Écosse ouvre doucement la porte et la maintient ouverte jusqu'à ce que le coup final retentisse. Alors laissez sortir l'ancienne année et laissez entrer la nouvelle. Et l'invité doit emporter un morceau de charbon avec lui, le jeter dans la cheminée familiale et souhaiter que le feu de cette cheminée brûle très, très longtemps.
On pense que la première personne qui entre dans une maison après le Nouvel An apporte le bonheur ou la malchance.

- SUÈDE : En Suède, le soir du Nouvel An, il est de coutume de casser la vaisselle devant les portes des voisins.

- ÉQUATEUR : En Équateur, le soir du Nouvel An, un animal en peluche fait de vieux vêtements est bourré de paille. C'est un symbole de l'année à venir, il est placé sur une chaise devant la maison, muni d'une pipe et d'une canne. A minuit, le "testament" de l'ancienne année est lu, énumérant tous les problèmes de la famille. Le papier est glissé dans la poitrine de la peluche.
Une allumette est allumée et la vieille année s'enflamme, emportant avec elle tous les problèmes familiaux.

Image avec des gens déguisés en père noël au bord de la mer

Image avec des gens déguisés en père noël au bord de la mer, comme en Australie, où noël et nouvel an sont en plein été.




- JAPON : Au Japon, le Nouvel An est considéré comme la plus grande fête. Cela dure plusieurs jours. La nouvelle année est appelée "semaine dorée". À cette époque, de nombreuses institutions et entreprises, organisations gouvernementales et grands magasins cessent de fonctionner. Les banques sont également ouvertes jusqu'à midi le 31 décembre et se reposent les trois premiers jours de la nouvelle année. La coutume de célébrer l'An est un must, y compris les réceptions et les dîners.
Au moment de la nouvelle année, les Japonais se mettent à rire. Ils croient que le rire leur portera chance dans l'année à venir. Il est de coutume de visiter le temple le premier soir du Nouvel An. Ici, le début de la nouvelle année ne marque pas le péage, mais le son des cloches des temples bouddhistes, et de ces péages sont exactement 108.
Chacun d'eux expulse l'un des vices inhérents à la nature humaine : la colère, la frivolité, l'envie, stupidité, indécision et cupidité. D'où vient alors le nombre 108 ? Chacune de ces caractéristiques, comme le croient les Japonais, a 108 facettes. Pour éloigner les mauvais esprits, les Japonais accrochent des couronnes de paille (ou simplement des ballots) devant la maison.
Une corde de paille tendue devant les portes, éloigne aussi les mauvais esprits. Dans les maisons, les galettes de riz sont placées à un endroit bien en vue, au-dessus duquel sont placées les mandarines, qui symbolisent le bonheur, la santé et la longévité. Près des maisons se trouvent des bambous et des pins, symboles de fidélité et de longévité.
Dans chaque maison japonaise pour le Nouvel An, 3 branches apparaissent: bambou - laissez les enfants grandir rapidement, prunes - laissez les propriétaires avoir des aides solides, pins - laissez tous les membres de la famille vivre aussi longtemps qu'un pin.
Il est interdit de prononcer des mots avec un sens désagréable. On ne peut pas parler de la mort, des démons et de toute une série d'animaux : un renard, un dragon, un tigre, un serpent.
Si les enfants ont accidentellement violé une interdiction verbale, les parents s'essuient la bouche avec un chiffon rituel spécialement préparé. Le Nouvel An n'est pas célébré à minuit, mais à l'aube. Lorsque les premiers rayons du soleil éclairent la terre, les Japonais se félicitent pour l'année à venir et échangent des cadeaux. Et il est de coutume de passer la soirée en famille. Comme pour les Chinois, les visites aux parents sont obligatoires ici aussi.
Et les cookies du Nouvel An les plus populaires au Japon sont les cookies iPhone !

- DANOIS : Les Danois « sautent » dans la nouvelle année depuis leurs chaises. Alors que l'horloge sonne 12 heures, ils grimpent sur leurs chaises puis sautent, laissant derrière eux toutes les mauvaises choses de l'année écoulée.

- ESTONIE : En Estonie, le premier jour du Nouvel An, il est de coutume de s'asseoir sept fois à la table de fête. Les Estoniens croient qu'ainsi ils apportent le bien-être à leurs familles et gagnent la force et la santé de sept personnes !

- SUR MARS : Ceux qui célèbrent le Nouvel An dans l'espace sont généralement équipés de costumes du Père Noël.
Il est considéré de bon augure de prendre le Père Noël par la barbe en apesanteur. L'inconvénient est qu'il n'est pas possible de boire en orbite, plus le fait que les cosmonautes peuvent se féliciter 16 fois, selon le nombre de fuseaux horaires en Russie et aux États-Unis.




Vous pouvez télécharger cette image au format .png haute résolution en , c'est gratuit et vous pouvez l'utiliser librement. L'image est compressée au format .zip.
Tu peux partager cette image immédiatement avec les boutons ci-dessus en choisissant les réseaux sociaux auxquels l'envoyer, comme Facebook ou Twitter, ou autres. Vous pouvez également l'envoyer directement à quelqu'un, via le chat, avec Messenger ou Whatsapp, le choix vous appartient !

Accueil